Renouvellement d'un CDD


Seuls les CDD conclus à terme précis (conclus de date à date) peuvent être renouvelés. Un seul renouvellement est possible. La durée des deux CDD ne peut excéder 18 mois. Il est impératif de formaliser l’accord par un écrit daté et signé. Le non-respect des règles en matière de renouvellement peut avoir pour conséquences la requalification par le juge prud’homale  du CDD en CDI, ce qui ouvrira droit pour le salarié, outre les dommages et intérêts pour licenciement abusif, à une indemnité pour non-respect de la procédure de licenciement.
Le renouvellement n’est pas possible lorsque l’établissement a notifié des licenciements pour motifs économiques dans les 6  mois précédents.