Rejet de chèque


Il incombe à l’établissement de crédit de prouver qu’il a adressé au tireur avant le rejet du chèque ce courrier d’information, mais il ne lui appartient pas de démontrer que le titulaire du compte avait bien reçu ce courrier.
Cass.com.19 nov.2013 n°12-26.253