Saveurs et droit d’auteur


La saveur d’un aliment ne constitue pas une œuvre susceptible d’être protégée par le droit d’auteur, faute de pouvoir être identifiée avec suffisamment de précision et d’objectivité.
CJUE 13/11/2018 aff.310/17