Société mère dirigeante de fait


Une société mère qui décide de restructurer les sociétés du groupe ne devient pas le dirigeant de fait d’une sous-filiale dont les dirigeants sont restés maîtres de sa gestion.
Cour de Cassation chambre commerciale 11 octobre 2016 n°14-26.901