Disproportion du cautionnement


Pour déterminer si un cautionnement de dettes futures consenti par une personne physique à une banque n’est pas disproportionné, les juges doivent se placer au  jour où cette dette est garantie.
Cour de cassation chambre commerciale 3 novembre 2015 n°14-26.051