Augmentation de capital


Une augmentation de capital votée par l’associé majoritaire dans le seul but de diluer la participation d’un associé minoritaire, qui ne pouvait pas y participer, a été jugée abusive.
Cour de Cassation 3ième Chambre Civile 8 juillet 2015 n°13-14.348