Prescription de l'action du banquier


La banque a deux ans pour agir contre l’emprunteur immobilier après le 1er incident de paiement.
C’est le premier incident de paiement qui fait courir le délai de prescription.
Cour de Cassation 1ière Chambre Civile 16 avril 2015